Les symptômes de l'arthrose sont :
  - La douleur ;
- Le gonflement ;
- La désaxation ;


La douleur arthrosique

Les douleurs d'arthrose peuvent revêtir toutes les intensités depuis un niveau très modéré jusqu'à une douleur insupportable.
Elles sont en général localisées dans la zone arthrosique, face interne ou externe du genou, mais parfois aussi sans rapport précis avec la localisation arthrosique notamment au niveau de la partie postérieure du genou. ( creux poplité )
La douleur de l'arthrose est liée à l'activité, à la marche, montée et descente des escaliers, accentuée par le surpoids et le port de charges lourdes. Elle diminue généralement avec le repos, la position assise ou la position couchée. Elle peut parfois s'accompagner d'inflammation et lors du repos, et réveiller le patient la nuit.
La douleur est l'élément principal guidant la décision thérapeutique et en particulier permettant de prendre la décision de faire un acte chirurgical.

Lorsque la douleur n'est pas importante, l'intervention n'apporte pas de bénéfice appréciable lorsque la douleur est importante, le bénéfice de l'intervention, et en particulier de la prothèse, est énorme.

Le gonflement ou épanchement de synovie

La membrane synoviale du genou irrité par les débris de l'arthrose et de nombreux produits inflammatoires, produit un liquide : le liquide synovial. Son volume peut parfois être très important et entraîner un inconfort important, par l'hyperpression qu'il crée, en particulier à la partie postérieure du genou.
Lorsque l'épanchement synovial est important une ponction peut s'avérer nécessaire. Elle n'a qu'un caractère de soulagement temporaire.


La déformation arthrosique

La déformation est due à la déformation initiale responsable du mécanisme de l'arthrose à laquelle vient s'ajouter la déformation liée à l'usure. Cette dernière peut parfois être très importante.
Pouvant devenir irréversible et déformer le genou de façon considérable. C'est la seule raison, en dehors de la douleur, pouvant rendre impérative une intervention chirurgicale.